Pagayeur d'Iroise

lundi 1 septembre 2014

Pratique d'un autre âge

Depuis quelques semaines SeaSheperd lutte contre une pratique d'un autre âge. Le GRIND.
Nous sommes en Europe aux Iles Féroé. Ce n'est pas bien loin et pourtant un peuple se disant férue d'écologie et volontiers donneur de leçons baigne dans le sang des mammifères marins.

Cette pratique se justifiait autrefois en raison de l'isolement de ces iles et de la pauvreté de celle-ci.
Aujourd'hui cette pratique ne se justifie plus sur le plan strictement alimentaire mais elle perdure au nom d'une tradition désuète et hors d'âge.

Nous pouvons lutter à notre façon avec nos petits moyens au coté de fondation de défense des animaux. Le web et les réseaux sociaux sont de merveilleux outils. Utilisez les sans  modération en inondant les pages Facebook dont dépendent ces iles et tant d'autres.

De nombreux sites d'informations existent:
- Stop the grind
- SeaSheperd
- GEO
etc...

Quelques images valant mieux qu'un long discours. Les photos ci dessous apparaissent grace aux liens vers leurs sites. Nous ne les hébergeons pas.
Par curiosité tapez : Iles Féroé Globicéphale sur votre moteur de recherche. Vous serez surpris des images que vous y trouverez.



mercredi 16 juillet 2014

TipTop la caravane


Bon de retour après cette semaine équestre je vais vous parler de mon dernier test de matériel.

J'ai eu l'occasion  d'essayer la caravane TipTop de chez Savager's durant les championnats de France Open Poney à Lamotte-Beuvron.

Ben oui il y a pas que le kayak dans la vie.

Nous avons eu un temps humide pour ne pas dire exécrable durant les 7 jours de compétition. Le premier qui me dit qu'il ne pleut qu'en Bretagne je l'exile en Sologne en juillet. L'occasion de voir comment se comporte ce petit bijou d'ingéniosité  sous le mauvais temps était trop belle.
Après presque 07h00 de route nous voilà enfin arrivé, ma fille commençait à perdre patience "c'est quand qu'on arrive ?" vu le refrain lancinant des derniers kilomètres.
Ma vaillante 206HDI a trainé sans problème la TipTop Escape depuis la Bretagne. Le gabarit n'est pas très imposant*.
Avec sa bouille rigolote elle a vite attiré tout le gotha du monde hippique local. Et j'ai vu luire dans les yeux de mes visiteurs d'un jour une lueur d'envie à mesure que les nuages noirs se rapprochaient. Heureusement que j'étais sur le camping et non dans le village commercial sinon je n'aurais plus eu de voix en fin de journée à force de la décrire aux curieux.

J'ai encore raté l'occasion de passer inaperçu.

Six jours de pluie ont eu raison de bon nombres de tentes. Duvets et vêtements mouillés. Sauf nous qui étions au sec et au chaud. Luxe et confort au milieu d'une prairie boueuse. Elle est pas belle la vie ?
Bon là il n'y a pas de kayak sur le toit mais je compte bien en mettre un sous peu et partir en ballade.
Cette petite caravane a été pour nous une bonne surprise à la fois de part son gabarit mais aussi de ses aménagements. Ils sont idéaux pour un week-end de randonnée, pour en revenir à mes premières amours... le kayak. Ou un séjour plus long, nous sommes bien restés une semaine sans bouger. Enfin si un peu, juste pour courir entre les gouttes.

La TipTop Escape avec son barnum
Une petite séance de montage et hop nous voilà installé pour une semaine. Bien m'a pris de le faire rapidement la pluie s'est invitée aux festivités en fin d'après midi et ne nous a pas quitté ou si peu.
La TipTop Escape avec son barnum qui se range dans le coffre.
Les portes latérales sont équipées de moustiquaires et de vitres coulissantes.
Barnum bien vite squatté par des ados bien décidées à en faire leur QG


Elle est cachée derrière
la chambre, un lit deux places spacieux avec ses rangements
cuisine équipée à l'arrière
*Technique
  • Longueur : 3,84 m
  • Largeur : 2,00 m
  • Hauteur : 1,65 m
  • Poids : 450 kg
  • Charge : jusqu'à 280 kg
  • Hauteur intérieur : 1,07 m
  • Longueur intérieur : 2,00 m
  • Taille du matelas (Lxlxh) : 195X146X10
  • Taille pneus : 175/70 R13
les autres modèles de la gamme
- TipTop Wave
- TipTop Free rider
- TipTop Alpha



 

mardi 1 juillet 2014

Le pêcheur hérétique


Il y avait un bon moment que je n'étais pas venu sur le blog pour y ajouter quelques articles. Ben me voilà de retour.
Après ces longs mois d'absence sur la toile il fallait que je vous raconte mes dernières aventures. L'envie de découvrir autre chose en kayak me tenaillai depuis longtemps. Non que j'ai fais le tour de mes possibilités de randonneur, il me reste tant à faire et à découvrir. Mais je voulais à la fois réunir deux passions. La pêche et le kayak.
Pour cela il m'a fallu faire preuve d'un peu d'imagination n'ayant pas envie pour le moment d'acquérir une nouvelle monture.
Je me suis donc lancé dans un bricolage afin de stabiliser mon fier vaisseau. Le Play est très bien pour ce qu'il est fait. Mais j'ai eu l'occasion de jouer les équilibristes avec un malheureux petit poisson au bout de ma ligne.
Alors ne voulant pas finir à la patouille je me suis résolu à lui adjoindre deux stabilisateurs latéraux. Et me voilà donc le fier capitaine d'un trimaran.
Play avec flotteurs
L'opération ne fut pas douloureuse pour mon embarcation. J'ai quand même eu la présence d'esprit de faire un système démontable. Et si l'envie me reprenait de revenir à mes premières amours ?
Hop deux goupilles à enlever et le tour est joué.
Question stabilité c'est plus que correct pour aller taquiner le poisson. Pour la manœuvrabilité me direz vous? Et bien elle n'a presque pas changée. Idem pour la vitesse. Surprise agréable. Je craignais un peu quand même.

Malgré l'adjonction de ces deux protubérances la ligne n'est pas désagréable au regard.

Après quelques sorties de rodage le vrai baptême du feu nous attendait à Lacanau.

J'en ai peu parlé jusqu'à présent car j'attendais les photos pour illustrer cette sortie. Maintenant qu'elles sont là je n'ai plus d'excuses.

En ce  week-end de juin nous voilà parti direction le lac de Lacanau. Quand je dis nous je veux parler de Matthieu, Emeric et votre serviteur. En toute modestie nous nous rendions là.


Excusez moi de vous demander pardon mais nous avions la ferme intention de nous qualifier pour la finale qui aura lieu en Hollande. Le sort en a décidé autrement mais laissez moi vous raconter cette épopée.

Cette compétition est initialement ouverte aux kayaks Hobie par l'entremise de Savager's. Exceptionnellement cette année toutes les marques de kayaks étaient admises. Donc la tentation fut grande pour notre petite équipe de nous y rendre. Bien que seul Emeric soit équipé de cette monture nous l'avons suivi.

Au cours de cette compétition qualificative pour les mondiaux une seule espèce était comptabilisée. Le Brochet. Maitre Esox en personne. Et il y en a des gros nous avait on dit. Alors préparez vos leurres et bas de ligne en conséquence. Info ou Intox ? Au vu du résultat final je garderais mon jugement pour moi.
Le week-end fut magnifique avec seulement deux poissons pour 28 pêcheurs en deux manches. Pas de quoi pavoiser quand même.

Il nous a fallu faire preuve de passion mais aussi de patience durant ces deux manches. Nous avons tout essayé, leurres durs, leurres souples, Jerkbait, Stickbait, Spinnerbait, Frog, Buster,.... Rien n'y a fait. Ils se sont bien moqués de nous les Brocs.

Mais quel plaisir de naviguer sur ce lac magnifique au petit matin. Pas une ride, pas une vague, pas un bruit.
Ce week-end fut immortalisé sur la pellicule.  Faute de poisson vous ne verrez qu'un pêcheur au prise avec la plus belle bredouille de sa carrière.

Ce n'est pas pour autant que j'arrêterais. Bien au contraire je vise une nouvelle monture. Va falloir que j'en parle à Hervé ou Alain de Savager's.

 Un grand merci à Pierre Chagnaud pour les photos

Les puristes crieront à l'hérésie en voyant un Play en carbone affublé ainsi. J'assume.

Et l'on se reverra bientôt sur mer ou à cheval. Faudra que je vous reparle d'un équipement au top que je vais tester à Lamotte-Beuvron très bientôt. Bien que le lieu soit éloigné de la mer le rapport n'en est pas si éloigné que cela.


mercredi 10 juillet 2013

Gilet Guide Kokatat

Le Gilet Guide Kokatat est actuellement le meilleur gilet de cette catégorie que je connaisse. Il a été adopté par des collègues de kayak comme Arzhela et Yannick-Alpine Paddle. Contrairement aux photos Kokatat ce gilet est mixte. Il laisse une grande aisance sous les bras pour un pagayage facilité. Une poche avant permet de loger la VHF.
Kokatat a développé aussi des accessoires pour ce gilet
- Poche à eau
- Poche arrière
- Ceinture de Remorquage rivière
- Ceinture de Remorquage mer modèle 1
- Ceinture de Remorquage mer modèle 2


Caractéristiques:
Gilet  moniteur
500D Cordura®
200D nylon oxford
épaules renforcées avec attache rapide de réglage
système de largage pour leash de gilet (leash en option)
poche avec zip
poche avec zip pour VHF
  • USCG approved
  • Transport Canada (ULC) approved
  • CE approved
  • Couleurs: Mango, Orange, Rouge
  • Tailles en cm:
    SMLXLXXL
    86-97 97-107 107-117 114-125 n/a


le gilet d'Arzhella



Avec la poche arrière dans lequel elle a mis sa poche à eau

dimanche 7 juillet 2013

Ninja on the Rock


NINJA SUPER LIGHT NJSL
Voici un tout nouveau jouet dans l’univers des pêches ultra légères. La Ninja Super Light est en passe de devenir le coup de cœur des passionnés de street fishing et de rockfishing. Avec son carbone HVF disposant de l’enroulement technique “Bias Cross Wrap”, ce blank hyper résonant est doté des derniers anneaux Fuji K-R offrant un gain de poids et de distance de lancer. Sa taille plutôt longue permet de manier les leurres et manœuvrer les poissons dans les postes en surplomb (quais, ponts et autres aménagement fluviaux ou marins et côte rocheuse), et ce tout en restant sous la barre des 100 g pour un maximum de confort !
• Emmanchement inversé
• Anneaux Fuji K-R nouvelle génération, nombreux et près du blank sur une double ligature
• Porte-moulinet ergonomique Fuji
• Poignée EVA super hard
• Divers : Montage d’anneaux spécifiques pour utiliser une tresse entre 4 et 6 livres. Anneau de tête Titanium, plus léger qui n’affecte pas l’action de la canne. Diamètre du scion creux en pointe : 1,3 mm. Le moulinet Infeet 2004 est le meilleur allié de cette canne formant un ensemble de moins de 350 g !
• Action progressive

Référence: NJSL762MLAF
Long. (m): 2,29
Éléments: 2
Encombr. (cm): 116
Poids (g): 95
Anneaux: 8
Puissance (g): 3-12
*source info Daiwa

prise réalisée avec la Ninja Super Light